lundi 5 décembre 2016

Sept ans de réflexion

Quelques mois après la naissance de mon site Internet de généalogiste professionnelle Mémoire vive - études généalogiques et familiales en février 2010,  j'ai ressenti le besoin de compléter mon travail de recherche et de transmission de la mémoire familiale, par la création d'un blog afin de partager, réfléchir et poursuivre par d'autres moyens les conversations qui se déclenchaient dès que je prononçais autour de moi le mot "généalogie". Le premier billet de Mémoire vive - coté blog a été publié en décembre 2010 et s'intitulait "Naissance d'un blog".

L'idée d'alors qui prévaut toujours était de rentrer en résonnance avec les autres, d'aller du personnel (en l'occurence mes expèriences et mes réflexions) à l'universel. Les débuts ont été modestes et les premiers billets trouvent leur inspiration dans mon histoire familiale et mes premières recherches. Quatorze billets en 2011 à la fréquence d'un par mois. Dix-sept billets en 2012 et quarante-sept en 2013, année de la première édition du Challenge AZ puis redescente à trente-quatre en 2014, chute vertigineuse et premiers doutes en 2015 avec sept billets et remontée à trente (celui-ci inclus) en 2016.

A la naissance du Blog est venue s'ajouter la création de mon compte Twitter et la découverte d'une communauté de généalogistes qui sévissait sur les réseaux sociaux et qui partageait, articles, expèriences, méthodes avec beaucoup de bienveillance, d'humour et de générosité. Je sortais enfin de l'isolement qui est souvent le revers de la médaille d'une activité libérale et solitaire. Une vraie bouffée d'oxygène et le sentiment d'appartenance à une communauté, certes par l'intermédiaire d'un écran, mais bien réelle au demeurant.

Les "généablogueurs" se sont depuis multipliés, le challenge AZ a fait des émules et ce monde de la généalogie connectée est devenu très dynamique.

L'année qui vient de s'écouler a été particulièrement difficile sur le plan familial suite au décès de mon père en décembre dernier. Même si mon blog est toujours visité, si mes articles sont lus, il me manquera toujours un lecteur. J'avoue que le travail d'écriture m'est devenu pénible, l'inspiration est devenue rare, et une troisième participation au Challenge AZ en juin dernier a tarit sa source. Les recherches ne sont hélas pas toujours faites d'anecdotes étonnantes, ou de rencontres inédites. La confidentialité à laquelle je suis tenue envers mes clients m'interdit de partager certaines découvertes et révélations qui pourraient cependant faire de bons billets.

Sept ans âge de raison ? Je ne sais pas si cela peut s'appliquer pour un blog, mais il est certain que le temps est venu pour moi de le renouveler, aussi bien dans sa forme que de son fond et ce sera le chantier du mois de janvier. D'ailleurs, toutes les idées et les suggestions sont bonnes...

A suivre donc, je vous donne rendez-vous en 2017 et si vous êtes en panne d'idées cadeaux pour les fêtes venez faire un tour sur le site de Mémoire vive !



4 commentaires:

  1. Un beau billet à la lumière des sept bougies du blog. Souhaitons surtout que Mémoire Vive continue à briller et à nous éclairer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la chaleur de ce commentaire qui me touche beaucoup.

      Supprimer
  2. Ravi de te lire. Même si je ne suis pas assidu j'essaye de rester un fidèle lecteur. J'espère à très bientôt. Benoit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Benoit pour ta fidélité. A très bientôt. Anne

      Supprimer