mardi 17 juin 2014

O comme Oncle

Hier je vous parlais des neveux, aujourd'hui je vais vous parler de leur oncle, Léon Cosset.

Léon Cosset crédit:photo Dardaud
Léon Georges Cosset est né le 14 septembre 1878 au Chesnay, dans les Yvelines. Il est le fils d'Abel Auguste, et d'Alphonsine Huvet. Il est le troisième fils du couple. Sont nés avant lui :
- Paul Maurice Émile le 23 décembre1870 à Versailles mais qui décède quelques mois après sa naissance, le 12 octobre 1871.
- Lucien Maurice Émile, le 3 juillet 1877 toujours à Versailles.
Puis un dernier garçon viendra compléter cette fratrie : Maurice François Paul qui voit le jour le 28 février 1880, à Paris.

Leur père est artiste dramatique. Alors que ses enfants sont encore petits, il décède à Paris le 16 janvier 1887. Leur mère Alphonsine se remarie le 22 décembre 1894 à Paris 14e, avec Charles Louis Edmond Martinet.

Mais Abel a transmis à son fils Léon le goût du théâtre et des planches. Léon va devenir acteur. En 1905, il fait partie de la troupe du théâtre des Célestins à Lyon : on le retrouve ainsi mentionné dans cet article du Figaro, daté du 1er juillet 1905.

crédit : Gallica
Le 18 juin 1913, il épouse Blanche Sagnier, elle même actrice et qui officie sous le nom de scène de Claude Ritter.

Il arrive au couple de se retrouver sur scène, comme dans cette représentation de "Madame Sans-Gène" dont le Figaro daté du 18 mai 1921 relate la représentation.


crédit photo : Gallica
Léon ne semble pas avoir eu une immense carrière, mais il eut néanmoins de nombreux seconds rôles.

Léon Cosset
crédit photo Dardaud

Léon Cosset
crédit photo : Dardaud

Lorsque son frère et sa belle-sœur décèdent à un mois d'intervalle en 1915, il se retrouve, ainsi que son frère Maurice membre du conseil de famille. Les enfants sont dans un premier temps confiés à leur grand-père maternel Paulin Franquet. Ce qui est étonnant, c'est qu'après le décès de Léon survenu en 1924, ce soit son épouse qui récupère la tutelle de ses neveux par alliance, alors que leur oncle Maurice est toujours de ce monde et membre du conseil de famille.

Mais peut-être que Blanche a accepté cette responsabilité, sachant que l'aînée des enfants serait bientôt majeure et pourrait prendre alors la tutelle des ses frère et sœurs.
L'actrice a alors avancé comme argument une carrière prenante et un projet de tournée au Canada et en Amérique du sud. En l'état actuel de mes recherches, je ne sais pas si ce projet a pu voir le jour.
En revanche, il semblerait que Maurice, le dernier oncle,  soit décédé en 1926. La pauvre Alphonsine aura perdu ses trois fils en l'espace d'une dizaine d'années : à l'instar de leur père, ils n'auront pas dépassé les 45 ans.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire