La blogueuse

La blogueuse
Confidences et réflexions d'une généalogiste passionnée par l'histoire des individus, de leur famille et de leur époque

mercredi 25 juin 2014

V comme Veuve

Jean et Marie ont été mariés si peu de temps ! Ils se sont dit "oui" le 25 août 1913 à Montignac-sur-Vézère, en Dordogne. Un peu moins d'un an plus tard naissait leur fille -ma grand-mère Jeanne- le 26 juillet 1914.
Le 1er août, la guerre était déclarée.

crédit photo : Photopin
Jean est né le 18 septembre 1889 à Rouffignac. Il est cultivateur. Marie, est née le 15 mars 1891 à Montignac-sur-Vézère. Elle est lingère.

Marie Dome
crédit photo : Jourda



Juste une année de vie conjugale puis ce sera la séparation, non volontaire : Jean est mobilisé et affecté au 9ème Régiment d'Infanterie (devenu 209ème), en caserne à Agen, puis rapidement envoyé au front.

Jean Chanteloube
crédit photo : Jourda

Dans la famille, on raconte qu'il a pu obtenir une permission pour venir voir sa femme et sa fille.
Une seule rencontre.
Le 30 septembre 1915, il est "tué à l'ennemi" au Bois Sabot, dans la Marne. Le récit de la bataille du Bois Sabot est racontée sur différents sites Internet, dont celui-ci .


Veuve, Marie part se placer comme lingère dans une grande famille de Bordeaux, où déjà son demi-frère Albert officie comme homme de chambre. La petite Jeanne est confiée aux bons soins de sa grand-mère maternelle, Annette.



Par la suite, la jeune veuve, lasse d'être séparée de sa fille, décide de rentrer à Montignac. Elle prend en gérance une épicerie rue de Juillet appelée "La Ruche". Elle travaille et élève sa fille. Puis, devenue grande, celle-ci viendra travailler avec elle.Les deux femmes ne se sont jamais quittées, même quand Jeanne s'est mariée et a eu à son tour des enfants. Marie est toujours restée auprès de sa fille, prenant soin de ses petits-enfants en grand-mère affectionnée, attentive, exemplaire. Elle décède en 1956.

Elle est longtemps demeurée comme une figure de cette petite ville périgourdine. Elle ne s'est jamais remariée. Elle a porté le deuil de son mari toute sa vie. Quant à ma grand-mère Jeanne, elle s'est éteinte en novembre 2010, à l'âge de 96 ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire